Oumar et Marie-Georges SY Association BEN / Rencontre entre un sculpteur et une « fil-de-feriste »

   

L’association BEN : Une belle rencontre avec le Sénégal… et une révélation. Une telle richesse au niveau des relations humaines, un tel souci de son prochain. Quel contraste avec nos sociétés occidentales devenues trop individualistes. Une source d’inspiration permanente, une admiration de l’intelligence dans le recyclage des matériaux, un formidable creuset d’artistes et d’artisans talentueux. Nous  avons créée l’association BEN, nous avions envie de proposer des choses hors des sentiers battus. Nous voulions aussi nous donner les moyens de créer un projet artistique créateur de développement, le but étant de créer un pont entre le Sénégal et la France, un flux d’échanges entre artistes et artisans. A travers nos expositions, l’animation de stages de sculpture  nous valorisons les savoir-faire traditionnels,  nous privilégions La Rencontre pour transmettre une image différente de l’Afrique, toute en nuances, loin de clichés…